Blog

Chansons de Paris

 ESAT SAS 

Nous commençons un nouveau thème de travail : Paris. Les usagers n'y habitent pas. Ils ont été dans la capitale  seulement quelques fois. Ils résident dans le 93. Afin que ce projet évoque des sensations, des souvenirs, des images, nous l'abordons par la chanson et la danse. Cette première approche est consue pour aller à la rencontre des acteurs en situation de handicap. Le chant et la danse font partis de leur univers. Dans un second temps, nous parlerons des chansons, des lieux à Paris qui sont identifiés, s'ils les connaissent. On pourra apporter des photos ou des vidéos pour  savoir s' ils y ont été.

Je leur demandé d'apporter des photos personnelles qu'ils ont prises à Paris.


Les étoiles


Nous continuons notre travail à la MAS sur le soleil, la lune et les étoiles. Chaque acteurs fait des passages en ombres chinoises. C'est un moment très plaisant sur la chanson de Mélody Gardot, même s'il faut faire circuler beaucoup de fauteuils derrière le drap ( qui pour l'instant à des papillons mais qui peut faire penser à des étoiles). Le plus compliqué, pour les résidents, est de  tendre le bras portant les modèles soit de soleil, lune et étoile. Ils doivent les faire glisser le long du drap. Ce n'est pas encore gagné … mais on sera prêt pour un spectacle en décembre ou janvier. 

Jeux à l'ESAT

Pendant l'atelier de théâtre en sac à l'ESAT, les acteurs se sont exercés à des jeux simples.Pour le 1er, ils parlent au téléphone en étant autonome dans leurs discours. Pour le second,ils doivent comprendre la consigne, exprimer une émotion dans laquelle ils ne sont pas en ce moment, jouer avec un partenaire. 

Un extrait de notre séance.



Photo de Diane Arbus


je pensais à elle aujourd'hui. Je n'ai pas eu le temps de prendre des photos ou des vidéos. En plus le droit à l'image compliqué en institution. Bref, quoi de mieux que Diane Arbus. j'avais été à l'expo du Jeu de Paume en 2012. je ne savais pas querelle avait fait ce type de clichés. Cette photo est tiré de la série "Sans titre". Elle a été prise dans des centres d'handicapés mentaux entre 1969 et 1971 aux USA.

untitled-2-1970-71

Après la représentation

Nous continuons notre tournée avec "Les deux timides". Aujourd'hui, nous étions  à l'hôpital Romain Rolland. Mais le chanteur était absent. Un des acteurs l'a remplacé au pied levé. Cela l'a un peu dérouté, notamment au niveau de ses entrées/sorties. Il s'en est bien sorti, et cela a permis de garder les moments chantés du spectacle.

Quelques mots :  

Initiation au clown

Chaque année, je propose quelques séances autour du clown. Nous expérimentons des situations cocasses. Nous nous permettons de jouer de choses régressives dans la joie et le plaisir. On fait le clown !

Parfois, si le groupe adhère totalement, cela devient un spectacle que nous travaillons sur plusieurs mois.

Un interview de deux actrices d'un ESAT : 

Echauffement au CATTP

Après un arrêt de 6 mois, nous avons repris l'échauffement!!! Pourquoi ?

Par manque de temps et puis c'est assez fastidieux. Mais en fait, cela sert bien pour se mettre en route. Je dois m'y tenir, même s'il peut être moins important quand nous sommes en répétition.

Les acteurs aiment cela, surtout quand l'arrêt a été très long.

C'était le mur sonore. Normalement, il doit y avoir les autres participants pour  accueillir les joueurs qui marchent les yeux fermés. Mais pour la vidéo, je devais ne pas voir les visages… Ce travail se fait sur la montée en volume de la voix. On commence d'un son faible et on l'amplifie au fur et à mesure.

Nous sommes au début de la reprise de ce type d'exercice et ils doivent être en lien avec la séance comme me l'a enseigner Jean-Pierre Ryngagert à l'université.

L'échauffement est intéressant quand il n'arrive pas comme "un cheveu sur la soupe".

Nous avons pratiqué cet exercice dans une séance sur l'espionnage, pouvoir moduler pour chuchoter, mais aussi crier "Au secours"…

Nous nous sommes bien amusés et cela donne le sourire aux acteurs.

Vidéo :

L'amour un thème !

L'amour est le thème préféré chez les usagers d'ESAT. Pour tout le monde en fait, mais on le cache. Pas eux !

En ce début de session, on reprend ce thème fétiche, surtout ce sont des personnes qui se connaissent bien, qui ont déjà joué ensemble.

Un extrait "Qu'est ce que c'est l'amour ?"


Ombres et Lumières

Nous avons continué notre travail sur l'ombre à la MAS. Certains d'entre eux se souvenaient des ombres que nous avions fait la semaine dernière avec le soleil. Aujourd'hui, nous l'avons remplacé par un halogène. Nous avons pris un tissu. Nous avons en premier montré comment cela fonctionne. Puis, nous avons fait des rencontres entre une étoile et la lune pour compléter notre séance. Cela peut paraître simple et même enfantin, cependant c'est assez magique. Les résidents de la MAS, ont aussi besoin de rêver.

https://vimeo.com/76001220

 ©THÉÂTRE EN SAC 2013